Sélectionner une page

Tête de lit décorative

  Je vous propose dans cet article de découvrir la réalisation d’une tête de lit. N’ayant que très peu de visuels de la fabrication à vous montrer je vais axer mon récit sur l’étape conception de ce projet, et notamment grâce à la vidéo qui va suivre.

 

La conception de cette tête de lit

  Cette tête de lit se décompose en trois modules, c’est à dire un module central et deux latéraux. Chacun sont conçus sur le même principe avec un châssis constitué de montants et traverses en aggloméré et d’un panneau support en MDF 10mm.

  Les panneaux supports reçoivent les habillages de finition, pour les modules latéraux il s’agit ici de stratifié imitation bois et pour le module central d’un panneau en MDF de 3mm découpé avec un motif de branche.

  Les tablettes de chevets sont en PVC blanc de 10mm d’épaisseur et sont maintenues par système d’étau intégré dans les châssis des modules latéraux.

  Pour le coté fonctionnel, j’ai rajouté des luminaires, des prises électriques et des ports USB. Ces derniers permettent de recharger tablettes et smartphones ou d’y brancher des liseuses Led utilisées normalement sur les PC portables.

  Bon, comme je vous le disais plus haut, je n’ai pas beaucoup d’images de la fabrication. Mais je vous laisse tout de même la seule que j’ai prise dans l’atelier et qui montre le module central une fois terminé.

  Les deux perçages que l’on aperçoit dessous, sont pour y loger des prises qui alimentent les sommiers électriques de la literie.

Une grande partie du travail est exécuté sur la fraiseuse numérique, comme par exemple la découpe des éléments et la réalisation du panneau d’habillage du module central avec le motif de branches. Et si vous souhaitez en savoir plus sur le fraisage numérique, je vous invite à découvrir cet article.

La réalisation des tablettes de chevets

  Un point intéressant à vous montrer concerne la réalisation des tablettes de chevets. En effet celle-ci sont découpées dans une plaque de PVC blanc de 10mm puis sont moulées par un procédé de thermoformage pour leur donner du galbe, ce qui les rends plus esthétique et plus rigides.

  Le procédé de thermoformage consiste à monter en température une pièce en matériaux thermoplastique, par exemple dans mon cas chauffer les tablettes PVC à 150°C environ, pour le rendre souple et malléable. Puis de la placer dans un moule qui lui imprime une forme et enfin après refroidissement, démouler la pièce qui va garder la forme donnée.

  Pour ce projet, après avoir réalisé le moule et découpé les tablettes sur la fraiseuse numérique, j’ai placé ces dernières dans une étuve pour les monter en température. Je les ai ensuite positionné sur mon moule, puis j’ai placé le tout dans une grande poche et y fait le vide à l’intérieur. Pour cela j’ai utilisé une pompe à vide faite maison à partir d’un compresseur de réfrigérateur. Une fois refroidis, j’ai démoulé et donc obtenu ma tablette galbée.

Fraisage du moule

une tablette lors du thermoformage sous vide

Thermoformage sous vide

pompe à vide de fabrication maison

Pompe à vide maison

Choix des couleurs et textures

 Si vous avez visionné la vidéo plus haut dans cet article, vous avez du voir à la fin de celle-ci une image comparative entre le projet virtuel et le projet réel.

 En effet, pour déterminer les coloris et textures des créations, je réalise des images virtuelles du projet avant de lancer la fabrication. Et celle-ci me permettent de tester différentes simulations et d’harmoniser les différentes finitions. C’est un petit avantage qu’offre la conception 3D car on obtient un rendu assez fidèle de se que sera le projet au final.

Je vous laisse juger par vous même ci-dessous, l’image virtuelle du projet est à gauche et la réalisation à droite.